retour du vent

Tour le monde est de nouveau sur le camp. Les plus grands sont rentrés de leur raid et de leurs explos dont la fin a été un peu plus difficile que prévu, du fait de la gastro qui traverse un peu toutes les branches en cette fin de camp.

Le coin des quelques malades fait presque envie avec ses hamacs, lits de camp, ses livres, les bracelets brésiliens, entre autres activités, et les différents respons qui passent pour s’assurer que tout va bien.

Les ainés sont rentrés de leur raid, ils font actuellement leur propres raviolis. Depuis leur retour de raid ce sont eux qui gèrent leur intendance et qui font leurs courses.

Les éclais sont rentrés d’explo, ils sont tous là, sains et saufs, des projets multiples ont été menés : visiter tour Crest, marché nocturne,  rencontre d’un autre camp éclé, voir un artisan qui fait de la céramique, interviewer des gens sur leur goûts musicaux, écrire une chanson… Un bel aboutissement pour ce camp organisé autour d’équipages mélangeant Briançon et Marseille.

Les louvetaux ont récemment fait leur journée à l’envers. Sinon ils ont régulièrement de la visite de pirates sur le camp  et aujourd’hui a eu lieu une veillée cabaret.

Hier, les  lutins ont regardé les étoiles, ont découvert des constellations, et aujourd’hui ils ont étés détectives (activité cluedo). En ce moment les lutins essaient de se créer eux mêmes leurs propres jeux, les uns pour les autres.

Il fait bien moins chaud depuis que le vent souffle de nouveau, on se surprend parfois à mettre des pulls.

 

Quelques nouvelles

Les enfants vont bien et surmontent avec bravoure cette période caniculaire. Subtilement, les enfants convainquent leurs repsons de se baigner, à ce titre les éclais et les ainés y sont déjà allé ; Les louveteaux ont réussis à négocier, puisqu’il sont partis en bivouac en passant par la rivière Et les lutins aussi y ont passé une aprem.

Les olympiades ont étés raccourcies à cause de la chaleur ; cependant celles-ci ont ravi les intendants en effet toutes nos équipes avaient axé leurs identité de groupe sur la bouffe.

Après quelques jours de repos et lessive bien mérités, les éclais se sont plongés dans leur préparation d’exploration, pleins d’enthousiasme. Une période qui est excitante, d’une part pour ceux qui ont hâte de faire cette expérience pour la première fois, d’autre part pour ceux qui ont hâte de mettre en oeuvre leurs expérience acquise durant les précédentes explos.

Les ainés quant à eux avaient aussi leurs prépa raid, et sont partis ce matin pour quatre jours.

Tous ce déroule bien pour Marseille Centre et Briançon : vous pouvez aussi trouver des nouvelles juste ici:

https://briancon.eedf.fr/category/nos-infos/

 

 

 

 

CAMP D’ETE 2022 PONT-DE-BARRET 13 AU 31 JUILLET TOP DEPART

Bonjour,

voici le Top Départ du Camp d’été !

Départ le 13 juillet
RDV parking Bus habituel (en face du Wold Trade Center, derrière le centre Bourse, rue Henri Barbusse) à 8h30
Chef de bus : Juliette, toutes ordonnances et papiers manquants et argent de poche (20 euros max) devront lui être remis.
Prévoir un picnic que les enfants mangeront en arrivant à Pont-de-Barret

Retour le 31 juillet
RDV au même lieu. L’arrivée est prévue à 17h (ayez l’oeil sur vos mails en cas de retard !!)

Des nouvelles seront données au fur et à mesure du déroulé du camp sur notre site internet.

Pour préparer les bagages, voici un lien pour le trousseau du camp: https://eedfmarseillecentre.fr/wp-content/uploads/2017/05/Trousseau-camp.pdf

 

Penser aussi à donner aux enfants de quoi écrire des lettres à la maison. Et pour leur écrire, voici l’adresse du camp:

Camp des éclaireurs

Chemin des Scouts

26160 Pont-De-Barret

 

Pour ceux que cela intéresse, vous trouverez ci-dessous le projet pédagogique avec toutes les informations sur le camp :

Projet pédagogique Marseille ainés.docx

Projet Pédagogique Briançon

A très bientôt

L’équipe de groupe

EEDF Marseille Centre

 

CAMP DETE PONT-DE-BARRET 13 AU 31 JUILLET 2022

Cette année, le camp d’été du groupe « Marseille Centre » aura lieu du 13 au 31 juillet 2022 à Pont-de-Barret, dans la Drôme.

C’est un site des scouts de France, à deux heures environ de Marseille, où de grands espaces nous attendent, deux grands terrains boisés, un bloc sanitaire faisant le trait d’union.

Le camp se fera comme il y a quelques années avec un autre groupe, celui de Briançon.

L’encadrement se fera, puisqu’il y a deux camps, avec deux directions.

Dans le sillage de la pré-inscription et en attendant l’inscription en tant que telle, les membres du groupe ont eu l’occasion de visiter le site et voilà ce que l’on peut en dire :

Le village perché de Pont-de-Barret, blotti à 240m d’altitude, est abrité par un hémicycle de montagnes, au nord par Sainte Euphémie (607m d’altitude) et à l’Est par Eson (très recherché par son site d’escalade) et la montagne de Briesse. La rivière, le Roubion, coule tout au long du village et le sépare en deux, avec notamment sur la rive droite : le vieux village puis continue son cours vers le Rhône qu’il atteint à Montélimar distant de 25km. La population du village est de 660 habitants.

Dans l’Antiquité, le site a pu être occupé par un village gallo-romain sous le nom de Savenna que l’on retrouve encore aujourd’hui dans le toponyme du quartier Savenne. Entre la fin du IXe siècle et le XIe siècle, les habitants de Savenna et une communauté de moines installée depuis peu quittent la plaine pour se réfugier sur la colline « Saint-Rambert » où se trouve le vieux village et un lieu fortifié.
Un pont est construit sur le Roubion. Il permet de rejoindre les rochers formant des « barres » d’où le nom de Pont de la Barre qui donna Pont-de-Barret.
Le village se développe sur la rive gauche au XIe siècle avec la construction de l’église Notre-Dame-la-Brune, très belle construction romane.

Pont-de-Barret est aujourd’hui un village très agréable qui a su préservé ses commerces, ses paysages pittoresques et l’accueil des pontois offrent un cadre de vie agréable.

La propriété « Notre Dame de la Brune » des Scouts et Guides de France, où le groupe Marseille Centre et le groupe de Briançon vont poser leurs sacs à dos pour trois semaines, fait 14 hectares.

Partagé entre prairies et bois, le terrain offre une très grande surface pour camper tout en se protégeant du soleil, qui peut taper très fort… et de la pluie qui peut elle aussi tomber très drue ! Pont-de-Barret est en effet connu pour son micro-climat, et il n’est pas rare qu’un petit vent frisquet y souffle …

Les activités et visites possibles sont nombreuses aux alentours : baignade, randonnées, kayak, escalade, gorges de l’Ardèche, abbaye d’Aiguebelle …

En prime et en attendant des informations plus précises sur les modalités d’inscription et l’organisation du pré-camp, voilà quelques photos !

A bientôt pour de prochaines infos !

L’équipe de groupe EEDF « Marseille Centre »